Qu’est ce que « l’esprit Chasseur » ?


      Troupe d'élite dès leur création, les Chasseurs se sont toujours montrés soucieux de leurs traditions qui sont nées progressivement. La vitalité de celles-ci a permis de préserver leur différence.
La solidarité ou l'esprit d'équipe, le sens de la responsabilité, l'amitié, le goût de l'initiative, aller au-delà du « juste devoir », la rapidité dans l'exécution, voilà déjà les grandes lignes tracées. Pour concrétiser ce dessein, les moyens sont simples.






Quelques citations...

   - Duc d'Orléans, en 1840 :

" C'est à la fois entrer dans l'esprit de la guerre nouvelle et développer les qualités de la race française que de donner à l'infanterie une organisation qui augmente l'influence de l'action individuelle des hommes sur le résultat général obtenu par la masse... La victoire est à celui qui arrive le plus vite et dont le choc est le plus promptement destructeur."



   - Général Hulot, le 14 novembre 1838, lors de son 1er rassemblement :

"Pour atteindre le but de votre institution, il ne suffit pas d'être brave, leste, rusé et bon tireur, il faut avoir à cour l'honneur du Corps : il faut qu'entre camarades vous soyez réciproquement solidaires de votre bonne conduite en toutes circonstances, instruits à vous soutenir dans les plus pressants dangers. Des sentiments d'amitié naîtront nécessairement entre vous... II ne suffit pas de faire juste le devoir: chacun apportera le zèle le plus empressé dans tous les détails du service intérieur et extérieur et doit tenir à honneur personnel que ce nouveau Corps mérite d'être distingué et imité."



   - Colonel Payard, en 1930 :

« Le Duc d'Orléans, leur créateur, en a fait des êtres d'exception recrutés, dressés et vêtus autrement que les autres, pourvus d'une indépendance qui supprimait ce que l'on a appelé la cascade des échelons hiérarchiques et qu'ils ont chanté avec complaisance dans leur refrain guerrier. Ce sont de petites tribus, serrées toutes autour de leur unique Drapeau et chacune autour de son Fanion et de son chef: le commandant... ».



   Certes, au long de leur histoire, les Chasseurs ont vu s'estomper ou se généraliser beaucoup de traits caractéristiques qui faisaient leur originalité. Mais avec leur tenue bleue et tout ce qui la sublime, l'esprit est resté, au point que le prestige de leur nom a incité des unités de nouvelle formation à l'adopter à leur tour.

De nos jours, il reste, comme bases de l'Esprit des Chasseurs, ce qui les rassemble, leur Drapeau, et ce qui les différencie, leur tenue et leurs traditions. Autrement dit :

L'amour-propre et leur image de marque.

Ce sont sans doute là les ressorts essentiels qui font qu'il y a effectivement un « style Chasseur » qui est le refus de la médiocrité, de l'à-peu-près, du laisser-aller ; style de commandement, dans l'accomplissement du devoir journalier, dans la manière de vivre et de se comporter avec les autres.

Ce style si caractéristique n'est que le fruit et le reflet de « l'Esprit Chasseur ». En 1930, sur demande de la Fédération des Anciens Chasseurs à Pied, le maréchal Lyautey, en son château de Thorey en Lorraine, voulut bien leur en donner une définition lapidaire qui correspondait à l'idée qu'il s'en était fait tout au long de sa carrière, et particulièrement lorsqu'il eut sous ses ordres, au Maroc, en 1912, les 7ème et 14ème BCA.


« L'expérience faite depuis un an dans des conditions exceptionnellement concluantes en raison des rudes campagnes menées dans un pays des plus difficiles aux Beni M'Tir, au Sud de Mogador, au Tadla, contre un adversaire de premier ordre, a fait ressortir avec éclat la valeur et l'instruction de ces unités formées à bonne école, entièrement dans la main de leurs chefs et rompues à la manœuvre II s'est donc produit ceci, c'est que, depuis un an, ce sont les deux bataillons de Chasseurs Alpins qui, l'un au Nord, l'autre au Sud du Maroc, ont servi d'étalon, d'exemple et de stimulant aux autres troupes blanches et ont acquis très rapidement et ceci est capital - une véritable légende aux yeux des Marocains."

Général Lyautey, 1913.




"L'esprit chasseur ? Mais c'est justement ce qu'en d'autres termes, j'ai toujours prôné.
- C'est d'abord l'esprit d'équipe, de "mon équipe",
- C'est la rapidité dans l'exécution de gens qui pigent et qui galopent,
- C'est l'allant, c'est l'allure, c'est le chic,
- C'est, pour les chefs, le sens social du commandement, c'est l'accueil aimable,
- C'est servir avec le sourire, la discipline qui vient du cœur,
- C'est le dévouement absolu qui sait aller, lorsqu'il le faut, jusqu'au sacrifice total".

Maréchal Lyautey, 1930.





Un commentaire pour “Qu’est ce que « l’esprit Chasseur » ?
  1. mdr13bca dit :

    Vous pouvez laisser vos commentaires et/ou remarques ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Stats du site :

 Aujourd'hui :   12
 En ligne :   2
 Total :   9977

Tweets des Mdr du 13e BCA...